Le réseau Bellechasse

Bellechasse, un nom qui n'évoque pas particulièrement l'écologie et l'environnement. Pourtant, un petit paradis de biodiversité s'étend dans le périmètre du pénitencier. Les terres arables de la région des trois lacs permettent les cultures maraîchères qui nourrissent toute la Suisse tandis que les zones humides liées à la correction des eaux du Jura abritent des espèces rares d'oiseaux. Le castor a pris ses aises dans les petits canaux et de nombreuses plantes ont été répertoriées dans le périmètre. Grâce à la relative tranquillité des lieux, les cigognes viennent nicher chaque année et un lâcher de balbuzards unique en Suisse a été réalisé par la station ornithologique de Sempach. Le périmètre touche les communes du Mont-Vully, de Morat et de Galmiz.

Le réseau écologique de Bellechasse c'est :

  • 14 exploitants participent au projet
  • SAU : 412 ha
  • Mise en place : 2015