Initiatives

Concernant les deux initiatives, la position de la très grande majorité des organisations agricoles est très claire, et, plutôt que d'imposer une interdiction pour tous, il est souhaité de laisser la possibilité aux producteurs et productrices de choisir autant leur orientation de production que de décider de leur participation aux plans d'action, mesures spécifiques et stratégies adoptées concernant les phytosanitaires, la biodiversité ou les antibiotiques. Des efforts importants sont déjà en cours de réalisation et des interdictions généralisées visant spécifiquement l'agriculture ne sont tout simplement ni supportables, ni acceptables.

Pour que la population comprenne les enjeux de ces votations, il est primordial d'informer nos concitoyens sur les modes de productions et les enjeux de telles votations. Nous devons le faire ensemble.

Plus d'informations