Communications

25.09.2022 : Plus de 72% de NON à l’initiative dite contre l’élevage intensif ! L’initiative est balayée par le peuple. 

Fort heureusement, le peuple fribourgeois et suisse ne s’est pas laissé duper par cette initiative inutile ! La très forte et claire majorité de NON dans notre canton est une preuve de confiance et de reconnaissance pour le travail des paysans qui se donnent chaque jour pour nourrir notre population suisse. Merci infiniment pour l’engagement de celles et ceux qui ont lutté contre cette initiative au cours de ces dernières semaines. Cette initiative inutile contre l’élevage avait pour but d’affaiblir notre production agricole nationale, nos concitoyens sont restés lucides. Le résultat de Fribourg se laisse bien apprécier avec 72.94 % de NON ! Il est le fruit d’un travail quotidien des exploitations agricoles fribourgeoises afin de dire NON aux extrêmes, NON à celles et ceux qui ne veulent que dénigrer le travail des agriculteurs/-trices qui les nourrissent avec pourtant les législations les plus sévères au monde. Simplement MERCI !

07.09.2022 : L'agriculture fribourgeoise dit "NON à l'initiative inutile sur l'élevage!"

Lors de la conférence de presse tenue aujourd'hui, mercredi 7 septembre 2022, à La Roche, une large alliance s'est prononcée contre l'initiative inutile sur l'élevage intensif. Associations professionnelles, éleveurs et producteurs de porcs et de volaille, tous sont unis pour dire combien l'initiative est menaçante pour l'agriculture diversifiée que connaît le canton de Fribourg. Paysans des montagnes et des vallées, agriculteurs biologiques et conventionnels, femmes et hommes, de nombreux représentants de l'agriculture d'horizons différents rejettent clairement l'initiative.

26.08.2022 : Le Jambon de la Borne AOP fait son entrée à la Bénichon staviacoise

La Bénichon staviacoise prendra ses quartiers dans la Vieille-Ville d’Estavayer-le-Lac, le week-end du 26 au 28 août prochain. La fête gastronomique revient en force cette année avec une star d’envergure: le Jambon de la Borne AOP. Élément central du menu traditionnel de la Bénichon, ce jambon de porc fumé et salé à sec, est porteur d’une tradition fondée sur l’amour des produits du terroir et du travail bien fait. Du soin porté à l’affouragement des bêtes jusqu’aux bûches utilisées pour le fumage, chaque étape est menée avec professionnalisme et patience.

26.08.2022 : La place d’armes de Drognens fête ses 50 ans 

Du 26 au 28 août, la place d’Armes de Drognens ouvre ses portes au public pour présenter l’armée et ses partenaires lors de cet événement pour toute la famille avec un riche programme. Une exposition d’animaux sera organisée chez l’agriculteur de la place d’armes. Le public pourra découvrir la vache anti-littering « Lisa » avec son estomac « hublot » rempli de déchets qu’elle a mangés dans le pré. De jeunes agriculteurs seront sur place pour renseigner les visiteurs et promouvoir le bien-être animal.

11.08.2022 : Sécheresse: Les hélicoptères de l'armée à la rescousse des alpages fribourgeois

Les hélicoptères de l'armée suisse sillonnent le ciel fribourgeois depuis le 4 août afin de ravitailler en eau certains alpages des Préalpes. Initialement prévue jusqu'au 19 août, cette aide subsidiaire pourrait être étendue jusqu'à la fin du mois.

24.11.2021 : Assemblée annuelle de l'Union des paysans fribourgeois

L'Union des Paysans Fribourgeois vous invite à son assemblée annuelle qui aura lieu le 24 novembre 2021 à 9h30 à la Seelandhalle à Kerzers. Nous aurons le plaisir d'accueillir M. Markus Ritter, Président de l'Union Suisse des paysans, comme orateur invité qui nous informera de défis futur de la politique agricole fédérale.

03.11.2021 : L'obligation d’utiliser des pendillards reportée de deux ans

Le Conseil fédéral voulait imposer l'utilisation des pendillards au 1er janvier 2022. La mesure n'étant pas applicable à si court terme, la décision d'obligation d’utilisation des pendillards est reportée au 1er janvier 2024. L'UPF salue ce changement d'avis sensé, puisque la proposition a été décriée lors de la consultation du train d'ordonnances. La mise en application, même si elle est regrettable, se fera de façon plus réaliste, puisque les délais de livraisons sont actuellement très importants.

03.11.2021 : Incompréhensible baisse du supplément laitier fromager

La décision est incompréhensible, le Conseil fédéral a annoncé une baisse du soutien au lait transformé en fromage en 2022. Le supplément est réduit en passant de 15 cts à 14 cts. L'augmentation pour le lait commercialisé, qui passe de 4,5 cts à 5 cts, ne compensera pas la perte subie par la production laitière fribourgeoise par cette décision. Il est regrettable que le gouvernement affaiblisse une filière pour en renforcer une autre.

30.07.2021: Le Brunch à la ferme du 1er août !

Le traditionnel Brunch à la ferme du 1er août, qui fêtait aujourd’hui sa 29e édition, appartient déjà au passé.

05.07.2021: Portes ouvertes à la ferme!

Faites découvrir votre métier, présentez votre ferme et entamez le dialogue : le développement d’une relation de confiance avec la population devient de plus en plus important pour les exploitations agricoles de Suisse. Les « Portes ouvertes » à la ferme du dimanche 19 septembre 2021 offrent une occasion parfaite pour ce faire. Saisissez cette opportunité et inscrivez-vous d’ici au 16 juillet sur www.portailpaysanssuisses.ch !

22.5.2021: 2x NON aux initiatives agricoles extrêmes – Nous informons !

Dans trois semaines, les électeurs suisses se prononceront sur les deux initiatives "Pour une eau potable propre" et "Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse". Des présences sur des stands ont été organisées dans tout le canton de Fribourg. L'objectif est d'informer la population de première main avec des agriculteurs et agricultrices.

(de gauche à droite): Fritz Glauser, Stefan Krähenbühl, Hans Perler, Jürg Rytz

Jour de campagne de l’UPF à Morat.

5.5.2021: Oui à nos traditions, 2x NON aux initiatives phytos extrêmes

Lors de la conférence de presse tenue aujourd'hui, mercredi, à Charmey, une large alliance s'est prononcée contre les deux initiatives agricoles extrêmes. Paysans des montagnes et des vallées, agriculteurs biologiques et conventionnels, femmes et hommes, de nombreux représentants de l'agriculture d'horizons différents rejettent clairement les deux initiatives "Pour une Suisse sans pesticides de synthèse" et "Pour une eau potable propre et une alimentation saine". Ils ont reçu le soutien des deux Conseillers d'Etat fribourgeois Olivier Curty et Didier Castella.

24.3.2021: Condamnation des destructions d'affiches "2xNON aux initiatives phytos extrêmes"

Dans la région de Bulle, de nombreux drapeaux et affiches opposés aux initiatives agricoles extrêmes qui seront soumises au vote en juin ont été détruits. Le comité national "2xNON aux initiatives phytos extrêmes" et l'Union des Paysans Fribourgeois condamnent fermement ces destructions.

4.3.2021: L'assemblée de district est maintenant disponible en vidéo

Au vu de l’évolution de la situation sanitaire, cette année, les assemblées d’information de district n'ont malheureusement pas pu avoir lieu en présentiel, comme habituellement. En lieu et place, nous avons organisé deux conférences vidéo (webinaire).

UPF 25.2.2021 - Assemblée de district (Webinaire)

9.2.2021: AG de l'association fribourgeoise des producteurs de betteraves à sucre

En raison de la situation actuelle liée au Covid-19, le comité de l'association fribourgeoise des producteurs de betteraves à sucre a décidé de tenir son assemblée générale 2021 par correspondance. Le sujet principal était la création d'un fonds de soutien pour les producteurs fribourgeois de betteraves à sucre. Après que le Conseil d'État ait donné son feu vert à son soutien la semaine dernière, les membres de l’association fribourgeoise des producteurs de betteraves à sucre l'ont également approuvé cette semaine à une large majorité.

15.12.2020: Assemblée générale de l'UPF

Compte tenu de la situation actuelle liée à la pandémie de Covid-19, le comité cantonal de l'Union des Paysans Fribourgeois (UPF) a décidé de tenir son assemblée générale ordinaire 2020 par correspondance. 372 membres ont profité de la possibilité qui leur a été donnée pour voter.

14.10.2020: La Société fribourgeoise d’économie alpestre assure son avenir

Compte tenu de la pandémie actuelle, la Société fribourgeoise d’économie alpestre (SFEA) et son comité ont décidé de tenir l'assemblée générale 2020 par correspondance. Aujourd'hui, lundi, a eu lieu le dépouillement des bulletins de vote reçus. La hausse des cotisations a fait l’objet d’une attention toute particulière.

8.12.2020 Les dépannages agricoles toujours demandés

Le comité de l’association fribourgeoise d’entraide et de dépannage en agriculture (SECADA) a décidé d’effectuer l’assemblée générale de cette année par correspondance. Ce fut la première année pour le nouveau gérant Lucien Eggertswyler. Les membres ont élu deux nouveaux représentants au sein du comité.

15.10.2020: Le canton de Fribourg soutient ses producteurs à sucre

Le Grand Conseil fribourgeois a décidé de soutenir les producteurs de betteraves sucrières. Après le Conseil d'État, le Parlement fribourgeois s'est aussi engagé à promouvoir la production nationale de sucre. Avec l'adoption de l'initiative cantonale Glauser/Grandgirard, une étape importante a été franchie pour garantir la pérennité de la production du sucre suisse à l’avenir.

9.10.2020: Le Conseil d'Etat fribourgeois reconnaît l'importance de la betterave à sucre

L'Union des paysans fribourgeois et l’Association fribourgeoise des producteurs de betteraves à sucre ont pris connaissance avec beaucoup satisfaction que le Conseil d'État fribourgeois soutient les préoccupations des producteurs de betteraves à sucre. Le mercredi 14 octobre, le Grand Conseil débattra de la question. C'est l'avenir des producteurs de betteraves suisses qui est en jeu.

30.9.2020: Les producteurs de betteraves fribourgeois tirent la sonnette d'alarme

Les producteurs fribourgeois de betteraves à sucre luttent contre la forte pression des maladies dans leurs champs. Cette année, les conséquences de l'interdiction du traitement des semences avec le Gaucho se font fortement sentir. Les politiciens invités ont pu constater, mardi, par eux-mêmes, lors d'une inspection sur le terrain, la gravité de la situation dans les champs.