15.2.2021
Tout le monde profite d’une augmentation de la surface de betteraves sucrières !

Le sucre suisse est très prisé et il n’a pas été possible de répondre à la demande ces dernières années. Afin d’éviter une nouvelle baisse de la surface de betteraves sucrières, la branche cherche activement des surfaces cultivées. A cette fin, elle met en place un système d’incitation unique et non conventionnel. En partant des 16'000 hectares actuellement sous contrat, les surfaces supplémentaires seront créditées d’un bonus sur le prix indicatif versé à tous les planteurs. En outre, certains cantons encouragent la culture de betteraves sucrières par de nombreuses mesures d’aide d’urgence.

9.2.2021
Producteurs de betteraves disent oui à un fonds de soutien

En raison de la situation actuelle liée au Covid-19, le comité de l'association fribourgeoise des producteurs de betteraves à sucre a décidé de tenir son assemblée générale 2021 par correspondance. Le sujet principal était la création d'un fonds de soutien pour les producteurs fribourgeois de betteraves à sucre. Après que le Conseil d'État ait donné son feu vert à son soutien la semaine dernière, les membres de l’association fribourgeoise des producteurs de betteraves à sucre l'ont également approuvé cette semaine à une large majorité.

22.12.2020:
A la recherche de producteurs suisses de betteraves sucrières

Le sucre suisse est très prisé et la récolte 2020 ne permet pas de couvrir la demande. C’est pourquoi Sucre Suisse SA recherche des surfaces supplémentaires de betteraves sucrières dans tous les trois modes de production conventionnel, IP Suisse et biologique. La Confédération soutient la culture de betteraves sucrières avec un paquet d’aide temporaire. Il s’agit notamment d’une contribution aux cultures particulières de 2'100 francs/ha et un droit de douane minimal de 70 francs par tonne de sucre importé. Actuellement, des solutions sont recherchées sur le plan politique pour maintenir ces mesures sur le long terme. Durant l’année écoulée très difficile, la jaunisse virale transmise par les pucerons et le SBR (syndrome des basses richesses) ont aussi fortement réduits les rendements dans le canton de Fribourg. Mais pour la prochaine année betteravière, de nouvelles variétés performantes avec une meilleure tolérance aux maladies sont disponibles. Grâce aux autorisations d’urgence pour deux nouveaux insecticides foliaires, une gamme plus large de matières actives est à disposition pour combattre les pucerons. Le Centre betteravier suisse soutiendra les betteraviers pour assurer une utilisation efficace de ces produits. L’évolution positive du prix du sucre sur les marchés internationaux est réjouissante après une longue période avec des prix à bas niveau. Le sucre suisse peut de nouveau être vendu à des prix nettement plus élevés qu’il y a une année. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site  https://www.svz-fsb.ch/f/. Le service betteravier de la sucrerie d’Aarberg est également à votre disposition pour répondre à vos questions et conclure un contrat de culture. Vous pouvez sans autre appeler le numéro de téléphone 032 391 62 29.

15.10.2020:
Le canton de Fribourg soutient ses producteurs à sucre 

Le Grand Conseil fribourgeois a décidé de soutenir les producteurs de betteraves sucrières. Après le Conseil d'État, le Parlement fribourgeois s'est aussi engagé à promouvoir la production nationale de sucre. Avec l'adoption de l'initiative cantonale Glauser/Grandgirard, une étape importante a été franchie pour garantir la pérennité de la production du sucre suisse à l’avenir.

9.10.2020:
Le Conseil d'Etat fribourgeois reconnaît l'importance de la betterave à sucre 

L'Union des paysans fribourgeois et l’Association fribourgeoise des producteurs de betteraves à sucre ont pris connaissance avec beaucoup satisfaction que le Conseil d'État fribourgeois soutient les préoccupations des producteurs de betteraves à sucre. 

Communiqué 9.10.2020

30.9.2020:
Les producteurs de betteraves fribourgeois tirent la sonnette d'alarme

Les producteurs fribourgeois de betteraves à sucre luttent contre la forte pression des maladies dans leurs champs. Cette année, les conséquences de l'interdiction du traitement des semences avec le Gaucho se font fortement sentir. Maintenant, les producteurs de betteraves à sucre réclament le soutien politique.